Bon à savoir

Spectacle pyrotechnique ou pas ? Quelle différence et qu’est-ce que ça change ?
C’est une question d’importance ! En effet, si votre feu d’artifice entre dans la catégorie des « spectacles pyrotechniques », cela implique que vous devez obligatoirement faire une déclaration en mairie et en préfecture (dont dépend la commune où vous tirez le feu.)

Comment savoir alors si votre feu est concerné ? Il faut tenir compte de plusieurs critères : la présence ou pas d’un public, la catégorie des artifices utilisés et le poids de matière active (la poudre) de ces artifices.

Si votre feu est tiré devant un public, ce qui est a priori votre cas si vous êtes une collectivité (un groupe réduit d’amis ou de la famille ne rentre pas dans ce cadre) votre feu sera considéré comme un spectacle pyrotechnique dès que vous tirez ne serait-ce qu’un artifice de catégorie F4 ou T2. Ce sera aussi le cas si vous ne tirez que des artifices de catégories inférieures (F1, F2, F3, T1) mais que vous dépassez 35 kg de matière active. (Cette information est indiquée dans les mentions légales de tout produit homologué).

A contrario, si vous tirez votre feu sans public, OU que, avec du public, vous ne dépassez pas 35 kg de matière active et n'utilisez pas de produits F4 ni T2 votre feu n'est pas un spectacle pyrotechnique, au sens administratif du terme.

Si vous vous orientez vers un spectacle pyrotechnique, vous devez envoyer une déclaration conjointement à la mairie de la commune où sera tiré le feu et à la préfecture dont celle-ci dépend minimum 1 mois avant l’évènement. La mairie et la préfecture vous notifieront leur refus en cas de problème. Une non-réponse de leur part vaut acceptation.
Quand vous tirez un feu d’artifice vous devez respecter toutes les règles de sécurité, à commencer par la distance entre le public et les projectiles. Cette distance de sécurité est clairement indiquée dans les informations légales de chaque artifice. Si vous utilisez différents produits, il faut bien sûr respecter la distance la plus grande.

Cette distance de sécurité tient compte de la zone de retombées des artifices, directement liée à la hauteur d’explosion, au calibre du produit et à l’angle avec lequel celui-ci est tiré, mais aussi, ce qu’on sait moins, du niveau sonore atteint par ces artifices.

Le fabricant d’un artifice recommande parfois une distance d’utilisation supérieure à la distance de sécurité minimale légale. Nous vous conseillons bien sûr de respecter cette indication, qui, au-delà des pures questions de sécurité, vos permettra généralement de mieux profiter du spectacle.

Les consignes de sécurité, indiquées sur vos artifices, doivent être scrupuleusement respectées. Ainsi, il convient d’abord de choisir un terrain plat pour tirer et de caler les artifices par tout moyen (parpaings, sacs de sable, tiges de fer enfoncées dans le sol) afin de s’assurer qu’ils ne basculeront pas vers le public. Toujours vérifier également que l’artifice est correctement orienté par rapport à la position du public, notamment dans le cas d’artifices éventaillés.

L’artifice doit être allumé bras tendu et bien sûr sans avoir la tête au-dessus des projectiles.

Enfin, un artifice dont tout ou partie des projectiles n’auraient pas été tirés correctement ne doit PAS être rallumé. Il convient alors de le noyer abondamment. Vous devez ainsi avoir, lors du tir, un extincteur ou de l’eau à proximité.
Pour les produits F1 à F3, n’importe quel adulte peut tirer un feu d’artifice. Aucune connaissance particulière n’est requise du moment que l’on respect les consignes de sécurité.

Dès que votre feu comporte des produits des catégories F4 ou T2, vous devez faire appel à un artificier "diplômé", c’est-à-dire possédant la certification « F4-T2 » délivrée par la préfecture. Elle garantit que l’artificier en question a suivi avec succès un stage de formation et a participé ou dirigé plusieurs tirs durant les dernières années.

Si vous décidez de vous orientez vers un feu « F4 », nos partenaires, outre leur savoir-faire en matière de conception du feu, pourront bien sûr vous mettre à disposition un artificier compétent. 

Si vous prévoyez d'organiser régulièrement des feux « F4 », il peut être intéressant pour vous de designer un membre de votre équipe pour se former et acquérir la certification F4-T2.
Il n’y a pas de « meilleure » solution, unique et universelle. Tout dépend de votre projet et de vos contraintes.

Dans combien de temps se tient votre évènement ? Combien de public attendez-vous pour celui-ci ? Savez-vous déjà où vous comptez tirer le feu ? Avez-vous un budget en tête ? Voulez-vous tout déléguer à un prestataire ou souhaitez-vous vous en occuper vous-même ?

Autant de questions dont les réponses nous permettrons de vous orienter vers la solution appropriée, sur mesure ou plus standard, avec comme seul objectif de faire de votre feu d’artifice une pleine réussite qui émerveillera votre auditoire.
Quand on parle de distance de sécurité, on pense souvent en 2 dimensions seulement, en considérant uniquement la distance au sol entre le public et l’artifice. Mais c’est bien en 3 dimensions qu’il faut réfléchir et il faut donc s’assurer, par exemple, que les branches de grands arbres ne viendront pas interférer.

Pour répondre à cette problématique, qui rejoint aussi celle de personnes qui souhaiteraient tirer un feu d’artifice sur un terrain en zone urbaine par exemple, ARDI a développé une gamme de Portables dit « de proximité » qui en plus d’avoir une distance de sécurité réduite, proposant des effets partant du sol qui ne montent qu’à une hauteur maximale de 5m. Idéal pour un espace réduit comme un jardin privatif.