Artifice : ce feu d'artifice répond aux besoins des particuliers !

Le feu automatique, la réponse pour un vrai feu d'artifice dans votre jardin

Vous rêvez de vous offrir et d’offrir à vos invités un magnifique feu d’artifice pour fêter le baptême du petit dernier, les 100 ans de l’arrière-grand-mère, ou servir de point d’orgue de la fête à l’occasion de votre mariage, votre anniversaire, voire votre anniversaire de mariage ? Mais vous craignez de ne pas savoir comment vous y prendre et aussi tout simplement si vous en avez le droit.

Pas d’affolement, le feu d’artifice automatique est sans doute la solution idéale pour vous !

La gamme des feus automatiques les "Portables" de Ardi !

Feu d'artifice  automatique : acheter un feu sûr et pas cher en France

Le feu d’artifice automatique est un produit facilement utilisable par n’importe qui. Il suffit d’être majeur et de suivre les quelques conseils ci-dessous pour tirer, en toute sécurité, un magnifique feu d’artifice et s'offrir un spectacle incroyable.

De nombreux produits existent sur le marché, avec par exemple différentes durées. A vous de choisir ! Ardi, inventeur historique du concept du feu d’artifice automatique portable, propose notamment la plus large gamme de feu prêts à tirer. Vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur, avec un produit qui répondent également à vos contraintes dans nos différentes gammes de feux portables Champs-Elysées, Show-box ou nos nombreux compacts. Il y en a pour tous les budgets, y compris des feux d’artifice automatique pas chers, tous les goûts et toutes les envies. Et toujours avec une qualité optimale. De quoi garantir une fête réussie pour son mariage ou son anniversaire.

Le gros avantage des feux d’artifice automatiques est qu’ils sont entièrement préréglés. Un point d’allumage unique déclenche l’ensemble du show pyrotechnique où chaque tir est parfaitement synchronisé pour s’intégrer harmonieusement dans l’un des différents tableaux qui ont été conçus pour présenter un spectacle d’ensemble de qualité quasi professionnelle. Et ce, quelle que soit la durée du feu. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir des connaissances particulières en la matière, encore moins un certificat d’artificier professionnel.

 
 

Des feux d’artifice sans autorisation ni formation !

Les gros feux d’artifice, dits spectacles pyrotechniques, comme ceux tirés par les communes au 14 juillet, nécessitent une autorisation préfectorale. Mais ce n’est pas le cas de tous les feux d’artifice. Selon la catégorie d’artifices mis en œuvre et la quantité de matière active (de poudre) utilisée, il n’est pas nécessaire de de demander une telle autorisation. En général, les feux d’artifices automatiques répondent à ce double critère. C’est en tout cas le cas pour tous les feux automatiques proposés dans le catalogue grand public d’Ardi. Par ailleurs, si vous prévoyiez de tirer votre feu sur un terrain privé vous n’avez besoin d’aucune autre autorisation.

Néanmoins, deux points de vigilance à prendre en compte selon votre situation particulière : Par courtoisie, il est souvent préférable de prévenir ses voisins, sa mairie voire la police/gendarmerie et les pompiers de son projet afin d’éviter tout souci et éventuel problème de voisinage le jour J. Vous devez également vous assurer qu’il n’y a aucun arrêté local et ponctuel qui interdise de manière exceptionnelle l’utilisation de feu d’artifice. Ce peut, entre autres, être le cas dans certaines zones à risque pendant l’été avec les arrêtés dits « sécheresse ».

Stockage de l’artifice

Avant son utilisation, le feu d’artifice automatique doit être stocké dans un endroit sec et hors de portée des enfants. Il peut alors se conserver pendant un large moment, plusieurs années même sans que la qualité en soit altérée. Il n'y a en effet pas de date de péremption pour les compositions pyrotechniques.

Respecter les informations sur le mode d’emploi

En premier lieu il convient d’insister sur la nécessité de bien lire la notice d’utilisation du produit et plus généralement les différentes instructions que vous pourrez trouver sur l’emballage du produit. Vous retrouverez notamment sur ce mode d'emploi, de manière concise, les conseils essentiels que nous développons ici.

La première information que vous devez rechercher est la distance de sécurité nécessaire pour pouvoir utiliser votre feu d’artifice. Elle sera généralement de 8m ou 25m selon la catégorie du produit. Mais dans tous les cas, il faut vous conformer à cette distance en pensant bien qu’il est nécessaire de la respecter dans toutes les directions autour du produit et pas seulement entre le feu et le public. Ainsi pour un feu avec une distance de sécurité de 8m, vous devez disposer d’un terrain (carré) de plus de 250 m². Cette zone de sécurité doit être exempte de toute habitation, véhicule ou tout objet inflammable ainsi que de végétation abondante, en particulier si elle est sèche. N’oubliez pas non plus qu’un feu d’artifice est un spectacle ne 3 dimensions. Assurez-vous donc que rien n’entrave non plus le tir en hauteur : câble ou branchage trop dense.

Bien choisir le terrain pour le spectacle

La première disposition, pour choisir le terrain, est de vous assurer de disposer d’un endroit plat et régulier pour installer votre feu d’artifice. Posez votre feu automatique au sol et ôtez le couvercle. Calez ensuite par tous moyens la boîte pour vous assurer qu’elle ne bascule pas. Le danger est que les tubes avec les charges se retrouvent pointés vers le public ou des éléments inflammables au lieu de pointer vers le ciel. Vous pouvez donc utiliser des parpaings, des briques ou des sacs de sable, voir des piquets si le terrain est meuble, pour caler correctement le feu d’artifice. S’il s’agit d’un format valise avec un panneau couvercle qui ne peut pas complétement être retiré et qui reste attaché au reste de la boîte, assurez-vous une fois ce couvercle ouvert de le caler correctement pour qu’il ne risque pas de se rabattre sur les batteries d’artifices pendant le tir. Cela pourrait dévier le tir et causer un accident. Il faut donc que le panneau de couvercle soit bien coincé, surtout s’il y a un peu de vent lors du tir. Là encore utilisez tout moyen adéquat : brique, parpaing, sac de sable…

Les tubes des batteries d’artifices de votre feu automatique seront aussi recouverts d’un film en plastique, papier ou aluminium. Il ne faut pas y toucher. Il n’est pas nécessaire de l’enlever. Les différents projectiles pyrotechniques les transperceront sans peine au moment de leur mise à feu et ce film protège votre produit jusque-là. Pas touche donc !

Si vous utilisez un feu d’artifice dit « éventaillé », vous devez en plus vous assurer de le placer selon la bonne orientation. En effet, au lieu de projeter tous ses effets tout droit vers le ciel, certains effets auront un angle de tir incliné, plus rasant, de sorte de former visuellement un éventail d’effets. Il faut donc vous assurer que ces effets seront correctement dirigés vers la droite et la gauche et en aucun cas vers le public, ce qui pourrait s’avérer dangereux. Vous trouverez normalement sur l’emballage la mention « ce côté-ci vers le public ». Positionnez alors ce côté de la boîte en face du public pour vous assurer de pouvoir profiter du spectacle en toute sécurité.

Profiter du spectacle dans les meilleures conditions

Bon savoir : au-delà de toutes les notions de sécurité (qui demeurent essentielles !), il existe une autre bonne raison de respecter la distance de sécurité : profiter au mieux du spectacle de votre feu d’artifice automatique. En effet, pour admirer le show dans les meilleures conditions et apprécier pleinement ses effets pyrotechniques, vous devez vous assurer d’avoir un recul suffisant. Trop près vous vous ferez mal au cou à lever la tête exagérément et vous ne pourrez pas contempler les splendides effets du feu d’artifice dans leur entièreté.

L’allumage du feu d’artifice doit être effectué par un adulte, seul, en veillant à ne pas de positionner au-dessus du produit (ni à ne laisser aucune partie de son corps au-dessus), en allumant la mèche bras tendu. Pour un feu automatique éventaillé, veillez à bien rester du côté de la face « face au public ». Nous tenons à rappeler qu’il est évidemment fortement déconseillé de boire de l’alcool avant d’utiliser tout produit pyrotechnique.

Attention aux conditions météo au moment du tir

On croit souvent qu’on ne peut pas tirer de feu d’artifice par temps de pluie. C’est faux ! Si votre feu automatique a été protégé jusque là de l’eau et de l’humidité, vous pourrez tout à fait tirer votre feu d’artifice automatique sous quelques gouttes de pluie. Ces quelques gouttes n’empêcheront pas la combustion de la matière active de se faire. C’est pour cela que tous les feux automatiques portables de la gamme Champs-Elysées d’Ardi sont livrés avec une housse de protection anti-pluie et anti-humidité. On espère bien sûr que cela ne soit pas le cas pour vous au moment de votre mariage ou de votre anniversaire !

En revanche s’il y a un élément naturel à craindre côté météo, ce serait plutôt le vent. En soi, il n’empêche pas non plus le feu d’artifice de fonctionner. Cependant, par vent trop violent, les projectiles peuvent être déviés au-delà de la distance de sécurité. C’est pourquoi par mesure de sécurité, il est interdit de tirer un feu d’artifice quel qu’il soit avec un vent de plus de 15m par seconde, soit l’équivalent de 54 km/h. Pensez à vous renseigner quelques jours avant sur la météo prévue pour le jour de votre évènement, et revérifier encore cette donnée le jour même avant de procéder au tir.

Que faire en cas de déclenchement incomplet du feu d'artifice ?

Si votre feu automatique s’arrête de manière inattendue alors que tous les projectiles n’ont pas été tirés, vous pouvez, s’il est équipé d’une mèche de secours, relancer le tir. Pour ce faire il convient de procéder avec les mêmes précautions que lors de l’allumage initial. Gardez le public à distance réglementaire de sécurité et ne mettez en aucun cas une partie de votre corps au-dessus des tubes d’artifice ; le fait de garder le bras tendu pour allumer vous y aidera. Une fois la mèche allumée, retournez vous placer avec le public à bonne distance. Vous avez quelques secondes pour cela.

Attention à la rupture de mèche !

Ce type d’incident est causé par une rupture de la mèche qui relie les différents artifices. La mèche de secours est une mèche verte, protégée comme la mèche principale par un ruban adhésif orange sur laquelle sa fonction est clairement précisée, par exemple par le message : « utiliser cette mèche uniquement en cas de défaillance de la mèche principale ». Les effets seront alors déclenchés en commençant par la fin. Les tableaux se dérouleront en ordre inverse de celui dans lequel ils ont été pensés mais vous pourrez quand même en profiter. Surtout, cela minimise le risque d’accident qu’il peut toujours y avoir avec une charge non tirée. Tous les ans, on déplore en France un petit nombre d'accidents au niveau national causés par des personnes qui se sont prises pour des professionnels et font une mauvaise utilisation du produit !

Après le tir

A l’issu du tir de votre feu d’artifice automatique, attendez 15 minutes, puis déversez un seau d’eau sur l’artifice pour le noyer et laissez-le à l’air libre. Cela est particulièrement important si un incident de tir s’est produit et que le tir n’a pas pu aller à son terme. Mais même si tout s’est bien passé selon vous, n’oubliez pas de procéder à cette étape. Si vous avez dû recourir à la mèche de secours, ne négligez surtout pas non plus cette étape. En effet, il est toujours possible qu’il y ait eu des ruptures de mèche multiples et que tous les tubes n’aient pas été tirés malgré les 2 allumages. Ne lésinez pas sur la quantité d’eau car, une fois initiée, la réaction de combustion des artifices est dure à éteindre.

Vous devez également procéder au nettoyage de la zone de tir où vous risquez de retrouver des débris et déchets du tir. Il est plus facile de s’en occuper le lendemain, à la lumière du jour. Mais n’oubliez pas cette tâche, en particulier si vous n’avez tiré le feu sur votre propre terrain. C’est le meilleur moyen de vous assurer que vous serez à nouveau autorisé à tirer un feu l'an prochain.